Tous les articles par admax

Belle Lurette – Spectacle pour le 60e anniversaire du choeur

Pour fêter son soixantième anniversaire le Chœur Mixte de La Sarraz a choisi de présenter

Belle Lurette, la dernière opérette de Jacques Offenbach.

L’action commence dans une blanchisserie et la jeune Belle Lurette lit dans les cartes qu’elle va se marier avec un noble seigneur et qu’elle pourra ainsi s’extraire de sa misérable condition de blanchisseuse.

La prédiction se réalise mais Belle Lurette se rend rapidement compte qu’elle a été l’objet d’une manipulation et cherchera par tous les moyens à renverser la situation à son avantage. « Attaquez-tout, attaquez-tout, mais ne touchez jamais à la blanchisserie ! » tel est le leitmotiv de cette ultime opérette d’Offenbach où bonne humeur et franche gaité vous accompagneront tout au long d’une soirée en ce début de nouvelle année.

Nous vous attendons à la Grande Salle du Casino à La Sarraz :

  • Mercredi 1er janvier 2020 à 20h00
  • Jeudi 2 janvier 2020 à 20h00
  • Samedi 4 janvier 2020 à 19h00 pour une soirée repas-spectacle (menu sur le site de la billetterie), possibilité de venir pour le spectacle uniquement, à 20h30.
  • Dimanche 5 janvier 2020 à 17h00

Ouverture des portes 1 heures avant le début du spectacle.

Réservez votre place dès à présent !

Les places sont numérotées, plan et réservation en ligne sur www.monbillet.ch ou par téléphone au 024 543 00 74 (mardi au vendredi 10h00-12h00 / 13h00-16h00, jours fériés exceptés).

Suivez-nous sur notre page Facebook pour voir toutes les images, vidéos et infos de notre spectacle.

 

Notre prochain concert classique

de Purcell à Lauridsen, 300 ans chœur et piano

Samedi 24 novembre 2018 à 20 h et Dimanche 25 novembre 2018 à 17 h, Temple de La Sarraz
Dimanche 2 décembre 2018 à 17 h, Temple de Grandson


Morten Lauridsen, vous connaissez ? Compositeur américain d’origine danoise né en 1943 il a mis en musique en 1993 « Les chansons des roses » un cycle de poèmes en français de l’écrivain allemand Rainer Maria Rilke. Son « Dirait-on » qui fait partie de ce cycle est l’œuvre la plus récente parmi celles qui ont été retenues pour le concert. En ce qui concerne la plus ancienne il s’agit du chant des bergers « How blest are sheperds » tiré du fameux Roi Arthur de Henry Purcell composé en 1684. Avec le concert chœur et piano au programme de ce soir c’est donc un échantillon de plus de 300 ans de musique chorale qui est proposé. On y trouvera certes une prédominance marquée pour la musique romantique et postromantique du 19èmesiècle, d’abord allemande avec Schumann et Mendelssohn, ensuite française avec César Franck, Camille St-Saens, Gabriel Fauré et Claude Debussy. Figurent également au programme Rameau, Mozart, des compositeurs russes et américains.

Plus qu’un immense voyage dans le temps, c’est également un grand voyage dans l’espace puisque les compositeurs sélectionnés proviennent de pays fort différents, parfois même d’un autre continent. Le concert démarre en douceur avec Purcell dans les vertes prairies anglaises et se termine dans l’ouest américain avec deux « old american songs », « At the river » et « Ching-a-ring-Chaw » qui ont été reprises et ré-harmonisées pour chœur à 4 voix par Aaron Copland. Un détour par la lointaine Russie est également au programme grâce à la présence de Vera Kalberguenova qui nous entraînera sur les harmonies de Rachmaninov et de Tchaïkovski.

Le choix des morceaux était cornélien et il était difficile de sélectionner dans un répertoire foisonnant de chefs d’œuvres une bonne quinzaine de pièces chorales représentant peu ou prou environ 90 minutes de musique. Nous présentons nos excuses aux laissés pour compte et essaierons à l’avenir dans le choix du répertoire de réparer cette injustice.

Le challenge était de taille pour notre chorale. Différents styles, différentes langues, les compteurs sont remis à zéro avant chaque morceau ! Au nom du chœur je remercie chaleureusement notre directeur Paul Kapp qui est le fer de lance du projet, ainsi que Guillaume Moix et Vera Kalberguenova qui ont tous deux accepté de participer à ce voyage extraordinaire. Mes remerciements s’adressent également aux communes de La Sarraz et de Grandson pour la mise à disposition de leur temple pour nos concerts et pour l’accueil et les facilités dont elles nous font bénéficier.

J’espère que vous vous laisserez emporter avec nous à travers les époques et les pays que nous vous proposons de traverser et que vous aurez autant de plaisir à assister à ce concert que nous en avons eu nous-même à le préparer.

Je vous souhaite un excellent moment en notre compagnie

François Cloux
Président Chœur Mixte de La Sarraz

 

Perspective 2018

Cette année, nous préparons un concert classique chœur et piano, regroupant des œuvres allant de Purcell à Lauridsen avec une forte prédominance de la musique romantique du 19ème siècle, en particulier Schumann, Mendelssohn, Fauré et  César Franck. Nous projetons de présenter notre concert fin novembre 2018.

Nous sommes encore à la recherche de lieux où nous produire, conçus pour accueillir un concert (acoustique et accueil du public) et disposant d’un piano.

Une idée ? – n’hésitez pas à nous en faire part à l’adresse info@choeur-la-sarraz.ch ou en contactant un membre du comité.

 

Rétrospective de 2017

L’année 2017 a été riche en présentations pour le Chœur Mixte de La Sarraz. Au mois de mai, nous avons eu le plaisir de participer à la 49e Fête Cantonale des Chanteurs Vaudois à Echallens. Une belle occasion de préparer avec soin quelques pièces que nous avons présentées devant le jury, avec un retour très positif : « Zigeunerleben » de R. Schumann, « Ave Verum » de C. Gounod et « Redites-moi ce temps » de H. Baeriswyl (le morceau imposé de notre catégorie). L’exercice de lecture à vue fut aussi un défi que nous avons relevé avec succès. La rencontre d’Echallens fut aussi l’occasion d’écouter d’autres chorales et de participer à l’animation du centre-ville par la présentation de quelques chants de notre répertoire populaire.

Continuer la lecture de Rétrospective de 2017